Tout ce qu’il y a à savoir sur la magie noire

La magie blanche et la magie noire sont sans aucun doute les deux formes de magie les plus utilisées dans monde. Il est bon de rappeler que ces deux formes de magies sont tout à fait contraires et que la pratique de l’une ou de l’autre a ses propres conséquences autant que ceux qui font les rituels ou ceux vers qui ces derniers sont dirigés. Pour comprendre ce qui peut vous arriver, aller un peu plus loin dans le domaine de la magie, ou simplement par curiosité, il serait bon de connaître un peu plus sur la magie blanche comme la magie noire. Se pencher sur la magie noire est d’autant plus intéressant qu’il s’agit d’une magie très dangereuse. Qu’est-ce que la magie noire ? Quand la pratiquer, autant de questions auxquelles il faut trouver des réponses.

Qu’est-ce que la magie noire

Quand on parle de magie noire, il ne faut surtout pas confondre avec les autres formes de magie comme la magie noire arabe ou encore la magie blanche. Il s’agit en effet d’une forme de magie très puissante avec laquelle il ne faut pas plaisanter. Si la magie arabe est une magie astrale et que la magie blanche est une magie naturelle, la magie noire est quant à elle une magie cérémonielle qui se base surtout sur l’invocation des démons et des esprits pour faire marcher les rituels. La magie noire est ainsi faite pour nuire à la personne concernée par les rituels de magie noire entrepris. Les sortilèges ont ainsi pour but de nuire à la vie d’autrui, sur tous les plans. Il existe ainsi différents rituels de magie noire à utiliser en fonction de ce que vous recherchez. Il est important de savoir cependant que les rituels de magie noire peuvent être inefficaces sur les personnes qui ne méritent pas les sortilèges demandés. Mais en général, vous pouvez utiliser la magie noire pour briser un couple, vous venger de quelqu’un ou pour nuire à une personne tout simplement.

Origine, esprits démoniaques et ses dangers

Les origines de la Magie noire remontent à la préhistoire selon les recherches. C’est ainsi une forme de magie qui existe depuis la nuit des temps. C’est grâce à des vestiges comme des bâtons comportant des inscriptions sur les pouvoirs des sorciers que cela a pu être prouvé. L’Église chrétienne a ensuite condamné la magie noire à partir du moyen âge, forçant petit à petit les sorciers à s’exclure de la société aussi à cause de leur pratique invoquant des mauvais esprits. Il existe 7 esprits démoniaques à invoquer dans la pratique de la magie noire. Belzebuth est le premier, c’est le prince des démons, Samaël démon des airs vient ensuite, puis Python, démon des prophéties, Asmodée le démon exterminateur, Belial démon de la perfidie, Lucifer démon de la lumière astrale et enfin Satan qui est l’opposé de Dieu.

Dangers et lois à respecter

La Magie noire comporte des dangers qu’il ne faut pas du tout négliger dans sa pratique. En effet, déjà il faut s’attendre à ce que les choses que vous faites vous retombent dessus un jour ou l’autre, suivant le principe du triple retour en magie noir. Dans des cas extrêmes, la magie noire peut ainsi provoquer la mort de celui qui demande le sort, mais aussi de celui vers qui le maléfice est tourné. Il peut s’agir de blessures, autant physique que morale aussi. En ce qui concerne les lois de la magie noire, la plus importante à retenir est la loi du triple retour, qui bénéficie de beaucoup d’autres appellations. Ce principe est simple, ce que vous ferez, vous reviendra, mais trois fois pire. Ce retour peut ainsi prendre quelques jours ou quelques années en fonction de ce que vous avez fait. Morale, ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas qu’on vous fasse.

Aller plus loin :